L’échographie

L’échographie est souvent utilisée pour vérifier la bonne santé du bébé lorsqu’une femme est enceinte. Cependant elle peut être utilisée à d’autres fins, comme dans le domaine de la santé animale.

Lors d’une échographie, on envoie des ultrasons sur l’endroit que l’on veut examiner. Pour cela, on utilise un échographe, ainsi qu’une sonde pour l’envoi des ultrasons.







La sonde à échographie

La sonde est l’accessoire qui permet au médecin d’envoyer les ultrasons. Des impulsions électriques sont envoyées sur la sonde. Celle-ci va alors vibrer, et produire des ultrasons. Le médecin décide de la fréquence des ultrasons qu’il va envoyer : entre 2 Mhz et 7Mhz, selon la précision qu’il souhaite obtenir, le membre examiné, ainsi que le patient concerné. La sonde est placée sur la peau par le médecin. En plus d’émettre les ultrasons, cette sonde est capable de les réceptionner, afin d’obtenir un résultat visuel de cette échographie.

Le membre concerné par l’échographie devra être recouvert d’une substance spéciale : un gel échographique.

Le gel échographique

Lorsque l’on place la sonde sur la peau d’un patient, le contact n’est pas toujours uniforme. La peau n’est en effet pas toute lisse ni toute plate.

L’utilisation du gel échographique permet de compenser en partie ces irrégularités de la peau, et ainsi obtenir un meilleur contact entre la peau et la sonde.

L’affichage sur écran






La sonde est reliée à un écran. Celle ci, au fur et à mesure qu’elle reçoit les ultrasons, les analyse et affiche le résultat visuellement sur un écran, après un traitement informatisé. L’image est affichée en niveau de gris (donc en noir et blanc).

Y a t’il des risques ?

Dans le cas d’une échographie diagnostique chez la femme enceinte réalisé par une personne compétente, il n’a jamais été prouvé que les ultrasons soient néfastes pour le bébé. Les autres techniques permettant d’avoir une image du nouveau né sont plus risquées, l’échographie reste la technique la moins dangereuse et la moins douloureuse pour le patient.