Comprendre le résultat d’un spermogramme

Comme nous l’expliquions sur la page de définition d’un spermogramme, le laboratoire d’analyse vous communiquera les résultats sous une dizaine de jours (entre une semaine et deux semaines dans la grande majorité des cas).

 

Sous quelle forme sont les résultats ?

Une fois que vous aurez les résultats, il faudra les comprendre. Cela vous permettra de savoir ce qu’il faut envisager pour la suite, et quelles sont vos chances de réussir à procréer.
Le résultat du spermogramme est en fait plusieurs valeurs qui sont mesurées sur l’échantillon de sperme recueilli. Il faut ensuite comparer les valeurs et les taux de votre spermogramme avec les valeurs normales.


Les différentes valeurs mesurées sur le spermogramme

Nous allons traiter un par un toutes les mesures à comparer entre votre spermogramme et la valeur normale.

1) La quantité de sperme

La quantité de sperme normale doit être comprise entre 2 et 5 ml. Cette quantité dépend du laps de temps qui s’est déroulé entre le dernier rapport sexuel et l’éjaculation qui a permis de prélever l’échantillon en question. C’est pour cela que ce laps de temps doit être entre 2 et 5 jours. Le nombre de jour d’abstinence avant prélèvement devra par ailleurs être connu du médecin, afin qu’il puisse ajuster ses relevés.

2) La concentration en spermatozoïdes

Cette concentration s’exprime en millions par millimètres cube de sperme. Elle doit être comprise entre 40 et 200 millions de spermatozoïdes par mm3. En dessous de 40 millions, l’homme manque de spermatozoïdes. Cela ne veut pas forcément dire que l’individu en question est stérile : un seul spermatozoïde suffit pour féconder l’ovule.

spermatozoides en action

3) Le pourcentage de spermatozoïdes encore vivants

Le troisième point est le pourcentage de forme vivante. Comme indiqué sur la page d’accueil, une heure après l’éjaculation, 75% des spermatozoïdes doivent être encore vivants. De même que pour la concentration, un seul spermatozoïde peut faire tomber une femme enceinte. Plus le nombre de spermatozoïdes est important, plus vos chances d’avoir un enfant seront élevés, mais avoir peu de spermatozoïdes ne signifie pas que vous êtes stérile pour autant.


4) Le nombre de spermatozoïdes mobiles

Le quatrième point est le pourcentage de formes mobiles. Il s’agit du nombre de spermatozoïdes qui peuvent se déplacer. Un spermatozoïde qui ne se déplace pas ne pourra pas atteindre l’ovule, et sera donc inutile. La valeur normale de spermatozoïdes qui se déplacent doit être d’environ 75%.

5) La forme des spermatozoïdes

Enfin, le dernier point est le nombre de spermatozoïdes qui ont une forme anormale. Il y a toujours une certaine quantité de spermatozoïdes qui ne sont pas bien formés, mais cette quantité ne doit pas être supérieure à 30%. Au delà, les chances de succès de la fécondation diminuent proportionnellement.